Voie sèche discontinue

Technologie en voie sèche discontinue

Naskeo Methajade, filiale du groupe Naskeo est spécialisée dans la conception, la construction et la mise en service d’unités  de méthanisation de type « voie sèche discontinue » également appelée « voie solide ».

Cette technologie éprouvée depuis plusieurs années est adaptée aux gisements ayant une forte teneur en matière sèche et cela, sans nécessiter de prétraitements complexes.

Le fonctionnement est simple : les déchets à traiter sont incorporés dans des digesteurs, communément appelés « garages-digesteurs » et y restent en fermentation pendant 6 à 8 semaines. Pendant ce cycle, la matière est maintenue à température en régime mésophile grâce à un système de réseau de chauffage au sol. L’inoculation se fait par réincorporation de matière déjà digérée et par l’aspersion de percolât chauffé au travers du tas pendant toute la durée du cycle. Le percolât est ensuite récupéré via des caniveaux et stocké dans une cuve attenante aux digesteurs.

Le biogaz produit dans les différents garages-digesteurs est stocké à l’aide de gazomètres puis valorisé en cogénération pour produire de l’électricité et de la chaleur. Le fonctionnement continu du cogénérateur est assuré par le remplissage de plusieurs digesteurs à des intervalles de temps réguliers.

A la fin du cycle de méthanisation, le résidu de fermentation appelé digestat est déchargé et peut-être épandu en l’état ou subir une opération de compostage ou de séchage.

Cette technologie robuste est adaptée à des tonnages compris entre 5 000 et 30 000 tonnes/an et présente de nombreux avantages :

  • Faible dépendance aux équipements mécaniques ;
  • Non sensible aux indésirables tels que les pierres, les cailloux, ficelles, bois ;
  • Consommation de liquide réduite ;
  • Coûts de maintenance réduits et maîtrisés sur 15 ans ;
  • Faible consommation énergétique ;
  • Facilité d’exploitation, traçabilité, conduite en lots ;
  • Utilisation du digestat brut solide, épandable en l’état sans traitement spécifique.

Une vingtaine de références en fonctionnement en France

voie sèche discontinue - Schéma

Construction d'une unité de méthanisation en voie sèche discontinue